Commentaire de JL
sur Merci Monsieur Alévêque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis, agnotologue JL 2 novembre 2010 11:45

Une matinée, je me suis levé
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
Une matinée, je me suis levé
Et l’ennemi était là

Oh partisan emmène-moi
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
Oh partisan emmène-moi
Je me sens prêt à mourir

Et si je meurt en partisan
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
Et si je meurt en partisan
Tu devras m’ensevelir

M’ensevelir dans la montagne
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
M’enterrer dans la montagne
Sous l’ombre d’une belle fleur

Comme ça les gens qui passeront
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
Comme ça les gens qui passeront
Diront quelle belle fleur

C’est là la fleur du partisan
O bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao
C’est là la fleur du partisan
Tombé pour la liberté



Voir ce commentaire dans son contexte