Commentaire de rocla (haddock)
sur Pierre Michon : Creuse toujours...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rocla (haddock) rocla (haddock) 4 décembre 2010 08:20

Il parle des douleurs sobres et minérales « de ceux taraudés par leur angoisse d’être au monde sans avoir assez de mots pour témoigner qu’ils sont »




Voir ce commentaire dans son contexte