Commentaire de Gabriel
sur Crise de l'euro : ce qui devait arriver arrive.....


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gabriel Gabriel 6 décembre 2010 10:43

Cette monnaie unique est le tapis rouge déroulé aux pieds des banquiers. De la concentration des pouvoirs monétaires accouche une mort programmée des états et de leur démocratie. Seul un rejet massif de tous les candidats défendant cette politique monétaire peut encore redonner un espoir aux nations européennes.


Voir ce commentaire dans son contexte