Commentaire de Philippe Vassé
sur Crise de l'euro : ce qui devait arriver arrive.....


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe Vassé Philippe Vassé 6 décembre 2010 17:57

cathy30,

Personne ne veut la peau de l’Europe, ce qui par ailleurs ne veut rien dire.

Les processus spéculatifs suivent leurs lois propres, et le propre de la spéculation financière est de détruire sans cesse plus l’économie réelle, la production et les revenus tirés du travail.

Quand un cancer attaque un organisme, on ne s’interroge pas sur une conspiration, la bêtise ou autre chose, mais on essaie de guérir le patient.

En zone euro, le patient est étranglé vivant, le cancer encouragé avec force moyens nouveaux, et pendant ce temps, les politiques parlent dans le vide de choses qu’ils ne contrôlent plus...

Bien cordialement,


Voir ce commentaire dans son contexte