Commentaire de Emile Red
sur Front National : Nicolas a choisi Marine et nous l'impose


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 19:05

Comic...

Où avez vous vu que je suis contre Israël ?
Je suis contre le sionisme tel qu’il est devenu, ce qui est un tantinet différent non ?
Si Israël applique ce sionisme je dis qu’Israël n’est plus Israël, point barre.

Serais-je anti-allemand parce que je suis anti-nazi ?
Mais je me réserve le droit de percevoir d’un mauvais œil l’Allemagne si elle reprenait ce chemin et je ne la considèrerai plus comme l’Allemagne que j’apprécie, et pour cela votre vision déformante me verrai lutter contre tous les Allemands de la terre, un peu de raison et de sérieux, voyons...

D’autre part, il faut arrêter avec Israël qui serait les Juifs, les Juifs sont de toutes nationalités et rien ne donne le droit à la nation Israëlienne de parler au nom de la diaspora toute entière.
Remettre en cause la politique d’Israël, ce n’est pas remettre en cause l’existence d’Israël et encore moins lutter contre les Juifs ( je ne suis pas encore maso).

Par contre mettre en cause le fondement d’Israël en tant que démocratie est un constat irréfutable, une démocratie ne peut se passer ni de constitution ni de frontières définies, et pour cela en plus d’une très mauvaise expérience, je ne me considèrerai jamais citoyen de ce pays qui au demeurant a le droit d’exister mais en respectant ses voisins.

Bien sûr j’attends la contre attaque, anti-sionisme = blabla...

Votre raisonnement pêche toujours par la nature du sionisme actuel et celle de ses origines.


Voir ce commentaire dans son contexte