Commentaire de xavier dupret
sur Marchés financiers et dette belge. Quelques raisons de s'inquiéter ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

xavier dupret xavier dupret 14 février 2011 07:56

Je crois qu’il y a un enchaînement logique qui veut qu’à terme, la Belgique aura inéluctablement des problèmes.

1/Les investisseurs internationaux ne veulent plus spécialement de la dette des pays développés. Il y a une parade à cela : faire en sorte qu’il existe un circuit national de la dette nationale qui veut que les banques de la nation achètent la dette de leur pays.
2/ Nous ne manageons plus notre dette. Elle est majoritairement entre les mains de non-résidents. Donc l’immense épargne belge (c’est un fait) ne sert pas de matelas pour les pouvoirs publics belges. On peut parler de détournement d’épargne.
3/Dans ces conditions, il ne faut pas être trop demandeur net de capitaux. Ce qui est de plus en plus le cas de l’économie belge.
surtout
si 4/ la pérennité de l’Etat est remise en question par les investisseurs internationaux. C’est à ce niveau seulement qu’intervient De Wever.


Voir ce commentaire dans son contexte