Commentaire de titi
sur Une politique fiscale aux antipodes de ce qu'il faudrait faire...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi titi 3 mai 2011 17:17

« Maintenant, répondez donc, sur la confusion que je vous accuse d’entretenir entre cotisations patronales et salariales, ça nous instruira. Parce que je crois que c’est par là qu’il aurait fallu commencer. »

Je n’entretiens aucune confusion.

Je dis juste que les cotisations salariales sont inclues dans le brut et donc qu’une variation à la baisse d’une de ces cotisations n’a aucun impact sur le cout du travail.
C’est tout ce que j’affirme. L’employeur doit toujours le brut quelle que soit la manière dont il est décomposé pour arriver au net à payer : le net à payer va au salarié, et la différence vers les divers organismes sociaux. Donc dans tous les cas le brut est « dépensé ».
Et si demain, à l’extrème, les cotisations salariales sont supprimées, alors l’employeur continuera à payer le même brut qui ira intégralement dans la poche du salarié, car le brut est CON-TRA-CTU-EL.


Voir ce commentaire dans son contexte