Commentaire de
sur L'espéranto dans l'enseignement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

(---.---.39.143) 9 janvier 2007 15:40

Il s’agit là de « mots » artificiels, et non de mots tels que ceux de nos vieilles langues naturelles.

L’économie de mémoire, ou plus généralement la « facilité » n’est pas un avantage mais un inconvénient.

Essayez d’imaginer ce que seraient les maths ou la chimie si elles étaient « faciles », tout ce que l’on perdrait. Eh bien, avec votre espéranto, c’est pareil, il y a beaucoup à perdre.


Voir ce commentaire dans son contexte