Commentaire de Mohad Dib
sur Les Cracheurs de venin et les Parasites


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mohad Dib Mohad Dib 11 mai 2011 11:59

D’accord ....parasites ...vivre au depend d’un autres, des autres...
bon je laisse...a d’autres pour commenter mieux que moi.
mais je saisis bien les propos de l’auteur...reaction epidermique justifiee a chaud....

je dis juste : continuons la competition ,rdv dans 10 000 ans ce sera pareil..si le suicide collectif n’a pas mis fin aux terriens , possible ou pas... ? je ne sais pas.
je crois que nous irons encore plus bas dans l’ignominie avant de bouger et encore..je ne vois pas pourquoi
l’horreur ultime a t’elle cree des gens de bien ? non est helas la reponse....une fois recontruit ca recommence.....demolir ,tuer ,reconstruire...est notre vie...reste l’espoir , l’espoir est la derniere station avant le suicide

10 000 annes de perpetuels combats ,suivis de non guerre quand tout est detruit est ce que nous faisons...
ce que fait wauquiez et sarkozy est , helas normal dans un monde de competition...
pourquoi s’etonner m’etonne...n’a t’on pas compris que c’est inevitable en basant le vivre ensemble sur le profit competitif et bien sur totalement truque.. ?
le vainqueur gagne ,va t’il etre clement ou mettre le perdant a mort ,comme dans les arenes a Rome....la rome antique ne fut pas romantique.....
le gagnant gagne et reffle la mise....ou est le probleme ?
Va t’on voir un coureur en finale olympique s’arreter avant la ligne ,attendre les autres pour ensuite partager la recompense ? IMPOSSIBLE....
mais alors on fait quoi ?
il y a une reponse ,pas deux : arretons de courir, donc la competition.....cela demande de comprendre pourquoi , or l’humain sait faire la bombe qui tue , mais est TOTALEMENT ignorant de lui...du pourquoi il est ainsi ,ignorant de la peur qui paralyse , ignorant que la peur n’est pas l’origine mais un effet d’autre chose....etc...
plus on s’enfonce dans la technique et intellect , plus on perd le lien avec la vie...
ce n’est pas un sujet pour avox.....trop long...de plus ici on cherche des solutions sans comprendre le probleme....rien ne va bouger ainsi..
finalement les sarkozy et vauquiez ont un role qu’ils ne connaissent pas du tout...
ils apportent le pire , c’est eux qui vont ou pas nous faire bouger....enfin grandir, car le grand tout m’a dit que notre cerveau est reste celui d’un enfant...si si..
si on ne fait pas cela, alors au choix : prions , demandant au maitre d’etre gentil , prions un dieu imaginaire , ou devenons nous aussi des dominateurs....

 le fait d’etre en competition. Est ce l’origine du probleme humain ?
Le Grand Tout qui me parle dit : non ce n’est pas l’origine...
on est en competition parce que......il y a une cause avant cela..
et la dans les discussions que je peux avoir en vrai , pas sur le net trop limite pour ces sujets , dans ces discussion je vois dans l’oeil de l’interlocuteur l’ignorance de cela...sauf de repeter les mots exacts du conditionnement du cerveau, qui commence des l’ecole en donnant des notes , maniere de classer les enfants....ce que je trouve infecte....dement...

le dormeur ne sait pas que son cerveau-ego enfant est reste enfant, il n’a pas mue a l’adolescence ,car son programme est : survivre et la vie c’est : tu vas mourir....

la demence nait a ce moment , on doit rester imperativement et savoir l’impermanence de la vie.
Refuser cela ,cree la competition pour survivre , la guerre , la violence..pourquoi la violence ?
les humains ont mal,entre suicide et haine , l’immense majorite choisit le mal....
celui qui se suicide a le meme probleme , mais il ne reporte pas sa souffrance sur les autres...le drame des humains est celui de la souffrance....
le seul sujet devient comment , pourquoi je souffre.....
Savoir etre l’impermanence est ce qui va transformer , ou ouvrir le cerveau des humains...

la 3eme noble veritee du Bouddha parle de cela.....ce n’est pas le seul..
salut a l’auteur , desole du « parasitage » de ton article...enfin je trouve que mes prospos sont lies....sinon je ne l’aurais pas fait sur cet article.


Voir ce commentaire dans son contexte