Commentaire de Zalka
sur L'espéranto dans l'enseignement


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Zalka (---.---.90.225) 9 janvier 2007 16:35

Milles excuses. Il est vrai que les gens non convaincu par l’esperanto ont honteusement truandé pour faire croire à une odieuse censure des esperantistes.

Entre la critique de l’apprentissage de l’anglais en bas âge, et la défense de l’esperanto dans l’enseignement, de la part d’auteurs obnubilé par l’esperanto, il se pourrait que j’ai confondu.

Quand aux études que vous cité, j’avoue que j’ai du mal à y accorder le moindre crédit depuis que j’ai constaté que le rapport Grin n’était non pas l’oeuvre d’une personne neutre convaincu lors de son étude du problème, mais la propagande d’un converti de longue date.

A ce sujet, il parait que le souverain du Swaziland a pondu un rapport « très convaincant » sur la nécessité pour le monde entier d’adopter son idiome natal.


Voir ce commentaire dans son contexte