Commentaire de Wàng
sur La crise, ce n'est pas pour tous !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Wàng 18 mai 2011 00:55

Justement, c’est pas ça la question. La consommation est une destruction de richesse, ceux qui épargnent par contre renoncent à des satisfactions présentes en vue de satisfactions futures. L’épargne travaille, elle n’est jamais perdue mais réinvestie.

Si un type gagne 500000 euros par an et que l’état lui en prend 300000, mettons qu’il en consomme 100 000, il reste 100 000 pour investir.

Si l’état lui laisse ses sous, il reste 400 000 euros réinjectés pour investir, innover, entreprendre, donc créer des emplois et en fin de compte augmenter les salaires.

Si on a une fiscalité qui privilégie la consommation et qui dissuade l’effort d’épargne, on privilégie le cours terme, on décourage les entrepreneurs et on empêche les entreprises de se développer.


Voir ce commentaire dans son contexte