Commentaire de Jean-Pierre Lovichi
sur Du pouvoir d'achat de droite au savoir-être de gauche


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Pierre Lovichi Jean-Pierre Lovichi 11 juin 2011 12:00

Merci beaucoup de votre commentaire.

Je parlais effectivement de la gauche institutionnelle.

pour le reste, je ne peux que souscrire à votre analyse.

la question est de savoir comment mettre en place les alternatives.

force est de constater que les peuples (sauf récemment en italie (mais n’est pas plutôt la sanction du sortant ?) et au pérou) ont du mal à choisir d’autres voies.

D’ailleurs récemment un philosophe italien disait que le discours de gauche, trop moral, trop dans la restriction, n’était plus en phase avec l’époque...

il faut réussir à démontrer que l’alternative est à construire, qu’il ne s’agit pas de revenir à un communisme étatique par exemple... et que le bonheur du plus grand nombre reste une idée de gauche à défendre.

et qu’il passe par la responsabilisation du plus grand nombre.


Voir ce commentaire dans son contexte