Commentaire de Vladivostok 1919
sur WWF : l'Allemagne dénonce l'imposture écologique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 29 juin 2011 09:49

Je viens de voir les 2 projets que vous avez mis en lien, et au delà de leur intention sûrement louable, il est frappant de voir a quel point il reste dans la même logique de grand projet industriels de remodelage de l’environnement, alors que c’est justement ce qui est a l’origine de tout les problèmes actuels. Ils suffit de voir les conséquences de ces projets pharaoniques a travers le monde. Le barrage des 3 gorges est une catastrophe que même le gouvernement chinois est en train d’admettre.

C’est le problème majeure d’égalité et réconciliation ; céder aux mêmes illusions que nous servent les grandes corporations monopolistiques ("la technologie va nous sauver - des gens quelques part loin dans un bureau ont les plans d’un trucs genial qui va rependre le bonheur sur la planete") et avoir une méconnaissance totale des enjeux environnementaux actuels. (qui même si ils sont plus subtiles que le taux de carbone dans l’atmosphère, n’en demeure pas moins préoccupant - destructions des sols arables, gestions de l’eau douce, biodiversité, déforestation...) 

Les solutions existent déjà et sont déjà expérimentes a travers le monde, et il s’agit le plus souvent d’une combinaison de solutions.
 
Pour ce qui est de projet lies a la conservation de l’eau - plus précisément pour la production alimentaire.
Deux projets qui non seulement reverdissent le désert mais nourrissent le peuple
http://vimeo.com/8239427 - en Afrique
http://vimeo.com/7658282 - en Jordanie

C’est en Anglais et cela demande du temps mais si vous parlez anglais, cela vaut le coup>> La conférence de Alan SAvory, malgré le sujet, reste passionnante et très générale, c’est une des meilleures conférence que j’ai vu, et a l’avantage de montrer en quoi Al Gore est un escroc pur jus, comme tout ceux qui font la promotion de la taxe carbone.

Enfin, si mes contemporains me désespère, ce n’est pas au point de baisser les bras. Ci dessousm ce a quoi je travaille depuis quelques années

LA PERMACULTURE - UN INTÉRÊT ECONOMIQUE - Cliquez pour télécharger.

 


Voir ce commentaire dans son contexte