Commentaire de Annie
sur Marseille : vol d'un parking


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Annie 5 août 2011 10:48

Difficile de comprendre que cela ne soit pas une priorité pour la municipalité de Marseille. On préfère s’attaquer aux plus faibles : 200 sans abris dont 30 enfants viennent d’être délogés par la police alors qu’ils dormaient dans la rue à Paris. Ils passent parait-il leur journée dans un parc.


Voir ce commentaire dans son contexte