Commentaire de chapoutier
sur Les émeutes anglaises et la lutte des classes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

chapoutier 11 août 2011 17:48

amaury

quand je dis qu’une classe n’est une classe que si elle à conscience d’être une classe, je veux dire par là que la classe ouvrière est une classe sociale au sens de Marx à partir du moment historique où elle s’organise en partis et syndicats ouvriers ( vous remarquerez le pluriel, pas de parti unique).

Ce clouscard que ne connais ni d’eve ni d’adam à peu avoir avec ce que les marxistes ont retenu de Marx.

Vous me parlez des caissières comme si elle ne faisaient pas partie de la classe ouvrière ! Pourtant elles vendent leurs forces de travail au patron me semble t-il.

Pensez-vous qu’un ingénieur ne fasse pas partie de la classe ouvrière ?

Puisque vous avez étudié Marx dites vous, vous n’auriez pas dit ces bêtises sur le tertiaire. Un ingénieur vends sa force de travail intellectuelle. L’appartenance à une classe sociale n’obéit pas à une croyance ou conviction personnelle . Mais encore une fois, pour que la classe existe il faut un début d’organisation.

Les gens atomisés dans leur coins ne peuvent agir en tant que classe sociale.

En face, ils sont organisé en tant que classe, n’ayez crainte.


Voir ce commentaire dans son contexte