Commentaire de GillesR
sur Les émeutes anglaises et la lutte des classes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

GillesR 12 août 2011 09:55

     Pas d’arguties Omar ? faisons simple alors

Les mouvements de rejet de l’islam qui apparaissent aujourd’hui en Europe ne sont absolument pas semblables à l’antisémitisme nazi de l’entre-deux-guerres pour plusieurs raisons. La haine des juifs que nourrissaient les nazis se basait entièrement sur un fantasme, c’est-à-dire sur une conception délirante selon laquelle il existait un complot juif visant à dominer l’Allemagne en particulier et le monde en général. Les juifs qui vivaient en Europe ont été persécutés sur une base purement délirante, «  raciale », qu’ils fussent convertis au catholicisme, athées, juifs libéraux ou orthodoxes. Les nazis n’avaient que faire des opinions particulières des « juifs » qu’ils persécutaient, ce n’était pas en tant qu’individus qu’ils les ont annihilés, mais en tant que « groupe racial ». Alors que le « complot juif » n’était qu’un délire, le projet de Califat islamique universel ne l’est pas. On ne compte plus les déclarations d’intention de représentants musulmans éminents appelant à une conquête de l’Europe et du monde entier. Alors que les juifs vivant en Europe ne faisaient aucune pression sur les gouvernements pour que ceux-ci modifient leurs lois en fonction de leurs croyances religieuses, les musulmans, où qu’ils s’établissent, accablent les autorités d’accueil de demandes d’accommodements avec leur loi religieuse. Tout le monde est sommé de respecter Mahomet, que l’on soit musulman ou non. Alors que la plupart des juifs de 1930 étaient intégrés à la société européenne et beaucoup d’entre eux ont contribué à l’éclat de sa culture, beaucoup de musulmans aujourd’hui demandent à la société européenne de s’adapter à l’islam et refusent d’épouser les valeurs et les coutumes autochtones. En Grande-Bretagne, les plus déterminés d’entre eux demandent publiquement l’instauration de la charia pour tout le monde. Comparer les musulmans vivant aujourd’hui en Europe avec les juifs persécutés par les nazis est une stupidité.


Voir ce commentaire dans son contexte