Commentaire de Claude Simon
sur Le marché est mort, place aux intérêts nationaux


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Claude Simon 9 septembre 2011 14:02

Entièrement d’accord, les vacances éditoriales ont été longues. 


Voir ce commentaire dans son contexte