Commentaire de R-sistons
sur Nos villages ne doivent pas mourir !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

R-sistons R-sistons 27 septembre 2011 13:57

Emile, on sait que les villages ne sont pas un eldorado, mais en voie de désertification (départ services publics etc, et tout est fait pour les tuer)

cependant, doit-on rester les bras croisés, ou imaginer ?

A chacun sa réponse. Moi j’ai choisi. Et je n’ai toujours pas eu le temps (masse de documents) d’écrire « Retour à la terre, ou mourir » - mourir avec le NOM qui nous enferme pour mieux nous anéantir en ville. Quid, par exemple, en cas de panne d’essence ? On s’approvisionnera où, il n’y a pas de commerces d’alimentation en ville, en principe, ou ils sont rares. Faire 20 kms A-R, comment pour atteindre la grosse enseigne qui nous « nourrit » (sic) !

Rien ne vaut, pour moi, le bon potager d’antan et les poules en liberté. J’ai tort ?

cordialement à tous eva


Voir ce commentaire dans son contexte