Commentaire de alex75
sur Le surgissement de la Turbocrise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alex75 17 décembre 2011 18:10

Particulièrement percutant, exhaustif et synthétique.

Raisonner en terme de « système » est plus productif que céder à la théorie du complot.

Je me permettrais de rajouter comme cause de la turbocrise un facteur psycho-culturel induit par l’idéologie ultra-libérale : la dépolitisation (abstentionisme électoral, désyndicalisation, ultra-individualisme). Le citoyen devenu passif et comptant sur son talent personnel et son obéissance pour mieux s’en sortir que les autres s’est fait piéger dans une équation « chacun pour soi, tous perdants »… Mais un peu partout des indices laissent penser que cette adhésion-soumission aux valeurs du turbocapitalisme est en train d’être remise en cause par la base.

Voir ce commentaire dans son contexte