Commentaire de posteriori
sur Les torchons et les serviettes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

posteriori 17 décembre 2011 21:15

C’est un peu facile d’accuser sans preuve ! Je suis innocent de ce dont on m’accuse à moitié !


Voir ce commentaire dans son contexte