Commentaire de ddacoudre
sur Ecologie et Finances : Une même crise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ddacoudre ddacoudre 20 décembre 2011 23:51

bonjour barthes

difficile de ne pas être d’accord.
mais nous consommerons tout jusqu’à la dernière goutte et même nous irons pourrir les pôles pour tenter d’exploiter les ressources minières et pétrolifères, seule la mort nous arrêtera.
j’écris souvent que ce n’est pas notre intelligence qui dirige le monde mais nos sens.
tous nous savons que nous courrons vers cela et pourtant tous nous continuons.
c’est un peut comme les boursicoteur qui espèrent un gain toujours plus élevé jusqu’à ce que la bulle d’espérance qu’ils ont créé explose indiquant qu’ils ont atteint un seuil.
est-il possible qu’il en soit autrement ? oui bien sur, mais nos cerveaux traduisent nos sens et nous avons structuré notre psychisme en rétroaction par des concepts qui les aliènes.
par exemple celui de transformer le travail en capital, et le capital en production de capital.
il y a bien une prise de conscience tel les accords de kyoto, même pas une goutte dans l’océan des pollutions.
si le pôle sud fondé les océans monterai de 7 m, il vaut mieux penser à s’adapter à cette solution, a moins que l’ordre des choses nous éradique en périssant sous nos déchets, comme une cellule qui prolifère telle le cancer, si nous ne savons pas utiliser cette prolifération en source de vie.
c’est très philosophique mais nous vivons cela.
ddacoudre.over-blog.com .
cordialement.


Voir ce commentaire dans son contexte