Commentaire de Bovinus
sur Internet ou le stratagème des chaînes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bovinus Bovinus 1er février 2012 00:07

Lgcontact :
Que nos différences de compréhensions des informations nous asservies ou non à Internet ?

Moui. Plus précisément, il me semble que ce qui nous asservit ou non à Internet, c’est notre vide intérieur. Le gros problème, c’est que la plupart des gens, qu’on peut appeler consommateurs si on emploie le vocabulaire moderne, et qu’on appelait païens il y a quelques siècles, se comportent comme si ils étaient des coquilles vides, qu’il faudrait à tout prix remplir de tout et de n’importe quoi : (mauvaise) musique dont on s’assomme, images (grotesques) dont on se gave, (mauvaise) nourriture dont on se goinfre, (mauvais) alcool dont on se soûle, jeux virtuels (déments) où on s’oublie, etc.

Le Net n’est qu’un moyen contemporain de s’aliéner comme tous les autres que je viens d’énumérer en exemple. Maintenant que le déploiement d’Internet est pour l’essentiel achevé, il a l’avantage de ne consommer que de l’électricité en termes de ressources, ce qui, considérant le rapport entre le potentiel d’abrutissement obtenu et les ressources consommées apparaît comme extrêmement rentable.


Voir ce commentaire dans son contexte