Commentaire de menou69
sur La presse internationale pointe du doigt la vie luxueuse de Sarkozy


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

menou69 menou69 13 février 2012 16:10

Ils n’en connaissent rien et ne veulent surtout pas en connaître quelque chose d’ailleurs !

Ils fréquentent que les gens du milieu de la finance, les politiciens comme eux et les hommes et femmes d’affaire les plus riches. Ils n’ont jamais pris le métro, circulent qu’en voiture de luxe escorté de motards, ou en avion toujours avec leurs gardes du corps. Il vivent dans des hôtels particuliers du 18 ème siècle, avec domestiques.

Ils ont droit à 60 mois de chômage en cas de non renouvellement de leur mandat,.

Quand aux retraites Un député touche, après 5 ans d’activité, la même retraite que le salarié du privé qui a travaillé 40 ans. Il suffit d’un mandat à un député pour s’assurer 1 550 euros de retraite, 3 096 euros pour 2 mandats, 4 644 euros pour trois avec un maximum de 6 192 euros. En moyenne, cette dernière s’élève à 2 700 euros mensuelles
Leur régime de retraite est financé à 88% par des subventions de l’État, donc par nous.Il a coûté 56 millions d’euros en 2009 pour60 millions de prestations !!!.

"Ainsi un député qui a exercé deux mandats et qui prend sa retraite à 60 ans, avec une espérance de 20 ans touchera, au total, 743 000 euros de pension alors qu’il n’aura versé que137 160 euros de cotisation."

De plus ils peuvent cumuler ces retraites confortables avec celles acquises au titre d’activités parallèles.

A la différence du commun des citoyens, les parlementaires peuvent cumuler mandats publics et activité salariée en même temps. Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, est un très bel exemple : député, il est aussi maire (de Meaux) et avocat d’affaires. Son collègue René Muselier (UMP) est député de Marseille, conseiller municipal et directeur de clinique privée. 

Rappelons qu’en France, le montant moyen de retraite globale s’élevait à 1535 euros pour un homme, et 979 euros pour une femme ( données 2004)


Voir ce commentaire dans son contexte