Commentaire de RBEYEUR
sur 2007-2012 : les 70 erreurs de Nicolas Sarkozy


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

RBEYEUR RBEYEUR 25 février 2012 16:20

De penajouir, 24 février 10h26 :

« …On pourrait aussi remonter jusqu’à Giscard et pourquoi pas Napoléon, Louis XV et Clovis... ».

Il répondait ainsi à ma question de savoir pourquoi on ne comparerait pas le bilan de Nicolas Sarkozy à  ceux de ses prédécesseurs, notamment celui de François Mitterrand qui plongea la France dans une merde telle que nous n’eûmes pas d’autres choix que Ségolène Royal / Nicolas Sarkozy    

Alors penajouir, nous dit : « pourquoi pas le bilan de Giscard, Napoléon, Louis XV, Clovis, etc… ».

Cela démontre d’abord que penajouir semble avoir autant de difficultés à réfléchir qu’à jouir, à l’instar d’ailleurs de tous les roquets glaireux, écumants et hystériques qui considèrent que tous les malheurs du monde ont pris naissance le jour de l’élection de Nicolas Sarkozy

Sans aller jusqu’une alphabétisation politique et culturelle, j’avancerai quand même une « leçon de choses » (comme naguère dans les classes maternelles…).

En effet, pourquoi ne pas remonter aux bilans de Giscard, Napoléon, Louis XV et Clovis dès lors qu’il y aurait des candidats qui s’y référeraient ?

Mais seul François Mitterrand est visé puisqu’il est la référence constante de François Hollande qui est un « tonton-idolâtre » à n’en plus pouvoir...

Quoi de mieux que de confronter les quatorze années du règne monarchique de tonton aux cinq années passées de l’actuel chef de l’état ?

Nous aurions alors une certaine idée de ce qui nous attend dans la perspective de l’élection de flamby….

A cet égard, notons que ce dernier organise le premier tour de concert avec son bouffon, Jean-Luc Mélenchon, qui, ayant pris sa carte de militant du parti socialiste en mai 1981, se la joue maintenant en révolutionnaire alors que nul n’ignore qu’il ne se fait que le « ramasse miettes électoral » de flamby pour le second tour…

Comme c’est beau la « démocratie représentative » !

Mais bon,  si cela pouvait assurer l’ « orgasme » de « peine à jouir » et de ses acolytes….  


Voir ce commentaire dans son contexte