Commentaire de Neos
sur Les médias nous imposent-ils réellement Ségolène et Sarkozy ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Neos 24 janvier 2007 17:27

Bon article en effet. Il est sybillin de constater que les questions posées à des invités ’tiers’ par les animateurs TV va toujours dans le même sens : quelle position ou avis ont-ils à l’égard des candidats S&S (...) plutôt que de demander - une certaine neutralité et éthique journalistique tenderait en ce sens - quel avis ont-ils au regard de la campagne.

Un autre indice clairvoyant qui parle de lui-même : les 10% d’antenne aux candidats considérés par les médias (à tort) comme « mineurs » est souvent accordée au cours d’émission TV où ils ne sont pas invités seuls. C’est le cas des tables rondes où siègent plusieurs candidats « mineurs » ; mais rarement ce candidat mineur est l’invité de marque de l’émission. Manoeuvre ostentatoire - faut-il une fois encore le souligner - qui joue sciemment en faveur des candidats S&S.

Vous constaterez enfin, et cela va de pair avec ma remarque précédente, que jamais S ou S n’ont été conviés ensemble, au sein d’une émission TV qui réunirait plusieurs candidats : ceci n’est pas permis par les rédactions TV, et je vous laisse réfléchir seul, cher lecteur, aux raisons qui pourraient subtilement expliquer une telle position rédactionnelle de la part des Directions politiques des chaines TF1 et France TV.


Voir ce commentaire dans son contexte