Commentaire de Abou Antoun
sur Problème de l'orthographe : manque de rigueur, société de consommation ou bout rond ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 18 avril 2012 12:42

Corrigeant il y a encore quelques années des copies d’étudiants de l’université (en sciences), j’avais depuis longtemps fait mon deuil de l’orthographe, y compris et surtout de la ponctuation. Je lisais donc les phrases à haute voix en plaçant les intonations là où elles auraient normalement dû être pour voir si l’ensemble était compréhensible.
Hélas il ne s’agissait souvent que d’assemblages inorganisés de mots censés avoir un vague rapport avec le sujet. Les phrases n’avaient aucune articulation logique, et finalement aucun sens.
Je me rabattais donc sur les calculs s’il y en avait et quelques résultats numériques justes ou correspondant à une erreur explicable pour faire mon évaluation.
Mais enfin la plupart de ces candidats auraient pu écrire les paroles d’un tas de chansons actuelles, les portes de la création littéraire ne leur sont donc pas complètement fermées si la science ne veut pas d’eux.


Voir ce commentaire dans son contexte