Commentaire de c.d.g.
sur La jeunesse frappée de plein fouet par le chômage et la précarité !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

c.d.g. 27 avril 2012 12:28

Bien que d accord sur la majorite du texte et la decision de sacrifier la jeunesse francaise au profits des retraites, je crois pas que la solution soit de creer des postes de fonctionnaires

On peut certes embaucher plein de fonctionnaires mais il va bien falloir les payer (et aussi leur forunir un bureau, du materiel ...). Et cet argent, il faudra le prendre en taxant le reste

Si on decide de taxer la rente (par exemple les heritages ou l immobilier) ca serait benefique mais c est peu probable (ou en limitant la gabegie mais c est encore moins probable (vous imaginez un politicien remettant de l ordre en corse vous ?)).
On va au contraire faire au plus simple et taxer ceux qui ne peuvent pas protester ni eviter les taxes. Autrement dit on va taxer surtout le travail salarié
Consequence : encore moins d activite car moins de revenu. Les entreprises francaise souffriront car leur marche se reduira. les plus grandes reagiront en se detournant encore plus de la france et en se developpant a l etranger (et donc en embauchat la bas. On va pas prendre des francais pour vendre en chine ou au bresil)

Ce dont la france a besoin c est pas de grand travaux pour construire des ponts ou des autoroutes dont une grande partie ne servira a rien sinon a remplir les poches de nos politiciens ou a flatter leur orgueil (cf l aeroport de nantes)
Ce qu il faudrait faire c est :
- investissement massif dans l education (le contraire de ce qui est fait). Il ne s agit pas de jeter plus d argent dans un systeme qui fonctionne pas mais de le revoir de haut en bas
- penaliser la rente par rapport au travail (taxation des heritages, des plus values immobilieres, suppression des 10 % d abattement des retraites, hausse massive de la taxe fonciere et en echange detaxation du travail)
- faire crever la bulle immobiliere (c est en cours. il suffit d attendre) pour que les gens puisssent se loger moins cher
- cesser de priviligier les grosses societes qui embauchent peu en France car l essentiel de leurs affaires est ailleurs
- a court terme, inciter les jeunes francais a s expatrier afin de faire baisser le chomage


Voir ce commentaire dans son contexte