Commentaire de eric
sur Lettre à quelques militants de l'UMP


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 8 mai 2012 15:18

De toute façon, la question n’est pas, là. La France a voté. Aujourd’hui, le pouvoir est socialiste ( si ce mot veut dire quelque chose, mais enfin, Hollande l’a dit) Il est dés lors normal que les autres français suivent le mouvement et adhèrent aux préconisation majoritaires. Indignation, résistance, action civile civique citoyenne, refus d’obéissance. Pas question de soutenir d’un centime des gens qui vont reprendre aux travailleurs les maigres picaillons accordés sous forme d’exonération des heures sup, pour abonder les budgets des augmentations de fonctionnaires, de leurs salaires, continuer à payer les 22 milliards de niche fiscale des 35 heures de la calsse moyenne, et surtout de leurs retraite inégales. Si nous avons déjà 1700 milliards de dettes qui ont servis à la consommation de l’état, tant en salaire qu’en transfert toujours au profit de la classe moyenne et pas des pauvres, nous avons aussi 1200 milliards de dettes sures pour les retraites des fonctionnaires qui ne cotisent qu’à 10, 15 %. En un temps ou 8 millions de français sont pauvres, il n’est pas question d’abonder ce tonneau des danaïdes parfaitement inutile et égoïste. « Vos dettes ne sont pas nos dettes ! ». Personnellement, je les dénonce, les unes comme les autres, et je crois en cela être bien dans la ligne de la gauche aujourd’hui.
Signé : un nouveau convertit....


Voir ce commentaire dans son contexte