Commentaire de eric
sur « Moi Président », un Observatoire civil civique citoyen du « changement maintenant » épisode 1


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 11 mai 2012 15:54

Je plaisantai évidemment. Toutes la presse de gauche appartient désormais en dehors de l’huma, à des oligarques qui faute d’être toujours officiellement au PS font partie de terra nova et des Graques, sont officiellement dans le staf de campagne de Hollande. La lecture du livre de Benjamin Dormann vous éclairera sur leur côté non interventionniste dans leurs titres et leur conception de l’indépendance des journalistes. Comme on dit en russe, Lagardère et Dassault se reposent à côté.
Ce qu’ils laissent passer n’en est que d’autant plus intéressant.
Ainsi, le Nouvel obs parle des « avions ». Il n’a jamais parlé de l’impasse délirante que constitue les propositions et engagements de Hollande, compte tenu du poids des retraites publiques sur nos finances, de l’évolution spontanée de la masse salariale tout chose égale par ailleurs. Je n’ai rien vu non plus sur le soi disant « vote musulman » qui justifierait, vu son caractère tellement atypique, un tout petit peu de travail journalistique mais pourrait faire mal. Parce qu’en ralité, c’est sans doute complètementun vote clientéliste plus que confessionnel et que cela correspond trop aux objectif fixés par Terra Nova : abandonner les classe populaires, aux profits de catégories d’ayant droits clientélisées.

Mais c’est pareil pour les autres.

D’une manière plus générale, toute notre presse d’opinion ne vit que grâce aux aides de l’Etat, directe ou indirecte, et pour le coup, même l’Huma. La moindre n’est pas les privilèges fiscaux des journalistes qui permet de les mal payer. Il est donc normal qu’ils soient prudent sur les thèmes, mais aussi qu’en tendance, ils se sentent naturellement plus proches des partis favorables à la dépense publique.


Voir ce commentaire dans son contexte