Commentaire de révolté
sur Je suis montpelliérain et je m'en fous


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

révolQé révolté 23 mai 2012 11:34

A l’auteur,
bonjour,
je suis Montpellierain et je m’en fout aussi,pourtant j’ai toujours joué au ballon en bas de chez moi comme la plupart des gosses de mon age et pognon ou pas jamais la bibliothèque n’a su remplacer 1 ou 2 heures de bonne dépense physique et de rigolade entre potes.
Amalgamer foot/fric et amusement de mômes est à mon gout une réflexion d’intello qui a toujours préféré passer son temps libre le nez dans des bouquins plutôt qu’à dépenser son trop plein d’énergie dans des activités physiques et ludiques.
Peut être me trompe-je mais c’est ce qu’il semble ressortir de votre article,à chacun ses choix,tout le monde ne s’évade pas en tournant des pages,pour beaucoup les cabanes dans les bois,les balades à vélo et les franchissements de ruisseaux sont beaucoup plus attrayants que les « bouquins poussiéreux » et ce n’est pas ce qui plus tard handicapera forcement une carrière professionnelle.


Voir ce commentaire dans son contexte