Commentaire de Petitou
sur Pour les Français retenus loin de nos coeurs


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Petitou Petitou 1er juin 2012 19:19

Quand je dis « nos frères » c’est au nom de la fraternité nationale, ce ne sont pas des membres de ma famille au sens strict. En revanche mon empathie avec leurs familles est totale.
Sinon nous sommes bien d’accord que le fait de ne pas être de la coterie fait que les élites s’en foutent de votre vie. Le désintérêt est total et le temps passe inexorablement.


Voir ce commentaire dans son contexte