Commentaire de JP
sur La mémoire effacée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP 9 juin 2012 13:35

L’avantage des bouffons comme toi, c’est qu’ils ne se rendent même pas compte de l’énormité des sottises qu’ils balancent. Et ça me distrait.

Un con ça ose tout. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît. (1)
(1)Copyright

Voir ce commentaire dans son contexte