Commentaire de Le péripate
sur Epargner de 1912 à 2012 : avec des billets ou des pièces d'or ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Le péripate Le péripate 4 juillet 2012 21:24

D’ailleurs n’y-a-til pas pire « fils à papa » que celui qui bénéficie des efforts d’autres et qui de plus crache dans la soupe. L’immoralité socialiste est sans borne.


Voir ce commentaire dans son contexte