Commentaire de Pierre-Marie Baty
sur Fol Ouest et fataliste Iran : opinions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre-Marie Baty 15 juillet 2012 17:01

J’ai été tenté de croire autrefois qu’il y avait là quelque chose, mais je me suis ravisé. L’index et l’auriculaire levés, c’est un geste que je fais aussi machinalement, de temps en temps. Dans notre constitution physiologique, l’auriculaire ne nous sert quasiment à rien. On le laisse donc souvent vivre sa vie, à l’instar de ces gens qui saisissent un verre en levant le petit doigt.

Faites l’expérience : vous êtes relâché et détendu, et votre main est ouverte, tendue vers le haut, phalanges déployées, comme dans un geste de salutation. Maintenant, dressez l’index. Selon l’usage que vous faites habituellement de votre main, je dirais qu’il y a une chance sur deux pour que votre auriculaire soit resté déployé.

Dans le cas où l’expérience n’aurait pas réussi avec vous, n’oubliez pas non plus que ces gens-là sont mitraillés par les photographes toute la journée. Et ces images ont été extraites du lot par des gens qui cherchaient précisément des photos interprétables. Je n’y verrai un signe de ralliement que lorsqu’ils l’auront admis eux-mêmes.

Je trouve qu’il y a chez ces gens-là suffisamment de choses alarmantes qui soient explicites pour que l’on puisse prendre le risque de se discréditer en attirant l’attention sur ce qu’on croit en être des subliminales.


Voir ce commentaire dans son contexte