Commentaire de Al West
sur Fol Ouest et fataliste Iran : opinions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Al West 16 juillet 2012 09:53

Bonjour Pierre-Marie,

Je leur prête peut-être une intelligence qu’ils n’ont pas mais, s’il s’agit d’un signe de ralliement machiavélique, pourquoi prendre le risque de se faire remarquer en faisant un signe aussi visible ?

Le sentiment de supériorité, l’impression de duper la planète entière en faisant coucou à ses copains, voire un signe d’allégeance à certaines personnes, que sais-je.

Bonjour Gollum,

J’ai un avis différent sur la question. Je vous rejoins sur beaucoup de choses et je ne préciserai que mes points de désaccord.

Vous n’êtes pas le seul d’ailleurs. Venant d’un milieu catholique je sais pertinemment que les apparitions mariales donnent souvent lieu à de tels délires.. Recherche du diable ou de la sainte Vierge dans les formes de nuages sur des photos prises sur les lieux d’apparitions, etc...

Je ne suis pas croyant mais avant tout un scientifique agnostique. Par conséquent et rassurez-vous, je ne vois pas le diable dans les nuages ou ailleurs. En revanche, je vois une clique de tarés pour qui ces choses pourraient revêtir de l’importance.

Qu’est-ce que tout cela apporte au final ? Rien. Et puis il ne s’agit pas d’avoir peur du diable mais d’aimer Dieu.

Là, je diffère totalement. Avoir de forts soupçons quant aux fantasmes religieux de personnes dont le pouvoir est relativement immense, ce n’est pas en avoir peur, c’est mieux connaître son adversaire. Ce sont des choses sur lesquels je n’irai pas spéculer en public mais qu’il faut avoir à l’esprit. D’ailleurs, je trouve que la meilleure façon d’appréhender ce genre de personnages est de s’en moquer.

Néanmoins, je pense que c’est justement de la lâcheté d’ignorer la question, je pense que beaucoup de personnes veulent ignorer la possibilité de ce phénomène par peur de ce que cela impliquerait, de la même peur finalement que ceux qui voient le diable partout pour un oui ou pour un non et qui s’en effraient.


Voir ce commentaire dans son contexte