Commentaire de joelim
sur 11-Septembre : Révélations sur le lieu du crime


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

joelim joelim 23 août 2012 21:50

Je vous le dit, une bonne broyeuse à documents et deux litres de café sont bien plus efficaces qu’un boeing. Et bien plus discrets et moins couteux.


Les données étaient sans doute informatisées (entre autres). Pirater l’installation eut été aléatoire, risque de laisser des trace ou de provoquer des soupçons ou même des preuves de fraude que verraient les comptables. Seule autre solution : le feu. Beaucoup de feu...

Au WTC7 je pense que les données sensibles étaient surtout papier, mais en un si grand nombre que la broyeuse n’était pas une solution réaliste. En plus il y a le problème que la disparition des documents aurait très probablement été détectée (les bordereaux c’est numéroté). 

Ce ne sont que des hypothèses mais elles s’emboîtent sans difficulté. J’espèrerais en avoir de différentes...

Voir ce commentaire dans son contexte