Commentaire de Martha
sur 11-Septembre : Révélations sur le lieu du crime


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Martha 25 août 2012 13:50

@ geantvert :
 Merci de votre réponse. On reparlera du 11 septembre, comme à l’époque on a reparlé de l’affaire Dreyfus, longtemps après les faits : le dernier jugement à été rendu à Rennes parce que le pouvoir craignait des réactions violentes à Paris.
 Pour le « 911 », le fruit est mûr, un rien peut le décrocher.
 Le silence que vous décrivez est un aveux. Gigantesque, intersidéral... (Le silence de ces espaces infinis m’effraient... Vous connaissez..).
 Le moyen qui me paraît imparable pour faire parler les taiseux c’est de leur envoyer une lettre écrite officialisée et d’attendre leur réponse. L’absence de réponse est donc un aveu. Comment un scientifique confirmé peut-il encore défendre la VO ? s’il répond ce sera pour confirmer ce qu’affirme reopen depuis 2008 : je ne vois pas d’autre alternative.
 Inutile de contacter les journalistes : ils ne peuvent plus se dédire, voilà 11 ans qu’ils ont la parole et qu’ils nous mentent.

 * Pour la mise en marche du process, en parler. C’est trop important, pour continuer comme cela et s’écraser.


Voir ce commentaire dans son contexte