Commentaire de chantecler
sur Santé : Pourquoi une réforme d'ampleur est nécessaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

chantecler chantecler 26 août 2012 10:53

Article intéressant .

Pas grand chose à ajouter sauf que le numerus clausus est antérieur à 71 (pas de beaucoup , mais en 69 il existait déjà ) et qu’initialement c’est le conseil de l’ordre qui l’a imposé non pour une question de gestion de coûts de santé qui ne posait pas problème à l’époque , mais pour protéger le niveau de vie des médecins .

De la même façon les règlements d’implantation des pharmacie qui doivent recouvrir une population de tant .

Pour le reste le corps de médecins se situe largement à droite , pas seulement pour une question de revenus mais aussi de pouvoir : pouvoir sur les corps , paternalisme et autorité morale .

Nombre de médecins se lancent d’ailleurs dans la politique .
Faut dire qu’ils se situent parmi les élites de notre pays .

L’autre aspect c’est les dérives des revenus qui sont corrélées aussi aux dérives du système néolibéral qui a suscité justement l’enrichissement excessif de certaines tranches de la population : certains patrons , certaines activités bancaires et spéculatives , trading etc ...

Nous en sommes revenus à Guizot « enrichissez vous » et l’éthique est mise de coté . Le serment d’ Hippocrate est un rite obligé mais qui a perdu de sa valeur .

Quand on observe les agissements et les revenus d’un B. Tapie, de certains capitaines d’industrie et de dirigeants d’entreprise, de banques , on se dit que la médecine n’y a pas échappé .

Idéalistes à 20 , 30 ans mais ensuite par ici les pépètes .( le coût de l’immobilier n’a rien arrangé)

Quant à la pharmacie effectivement il y a abus mais les entreprises représentées par des lobbies travaillent au corps les représentants politiques (A.N , Bruxelles etc ...)

Les transnationales ne sont elles pas des états supernationaux imposant leurs propres règles ?


Voir ce commentaire dans son contexte