Commentaire de jymb
sur Sociologie des bouchons Franciliens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jymb 24 septembre 2012 16:11

Excellent et finement observé !
En tant que provincial je n’utilise à Paris que les transports en commun, et j’ai renoncé depuis longtemps à espérer transiter assis. Je comprends parfaitement qu’aprés des mois ou des années d’écrasement malodorant on retourne vers sa voiture malgré le bouchonnage organisé et la mise en coupe réglée du déplacement automobile (stationnement, radars, péages..)
Etre humilié ou être financièrement tondu, il n’y a que ce choix.


Voir ce commentaire dans son contexte