Commentaire de Aldous
sur Racisme : une plaie purulente ! La réponse...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aldous Aldous 25 octobre 2012 19:04

Non, vous faites des amalgames et de l’angélisme.


Vous confondez le comportement individuel et les guerres d’invasion.

Je suis désolé de vous l’apprendre, mais les européens n’on pas le monopole des guerres impériales.

Vous avez entendu parler le l’empire ottoman ? 

C’etait eux les colons.

Les européens su sud et de l’est étaient dans ce cas les colonisés, leur territoires annexés, leurs richesses accaparées et les occupants allant jusqu’à parfois les exterminer en masse, parlez en aux Arméniens.

Tout cela avec comme arme la supériorité du plus fort (fort=turc)


Vous parlez de la traite négrière.

Des africains et des arabes etaient si impliqués dans ce trafic qu’il n’aurait pas existé sans eux.

Par contre, les 2/3 des pays européens n’ont jamais participé à la traite negrière qui fut surtout le cas des pays de la rive atlantique.

Comme vous le voyez votre tropisme antieuropéen est une construction mythologique et une forme de racisme inversé.

Vous mettez dans le meme sac de criminel tous les ’blancs’ et dans un sac de victimes tous les ’hommes de couleur’ en depit d’une realité qui est autrement plus complexe.

Enfin vous oubliez que si vous pouvez agiter aujourd’hui le drapeau de l’antiracisme ce n’est ni grace aux turcs ni grace aux chinois, ni grace aux amérindiens mais principalement à des intellectuels européens.

C’est ça la civilisation.

L’imposture c’est de pretendre qu’on n’exste que par la victimisation. 

Voir ce commentaire dans son contexte