Commentaire de Aldous
sur Racisme : une plaie purulente ! La réponse...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aldous Aldous 26 octobre 2012 08:15

Je vous dis que vous faites de la victimisation car l’esclavage n’est justement pas l’histoire de ce gamin d’originr senegalaise ni des arabes qye vous evoquez.


Si ses aïeux en avaient été victime il ne serait pas né au Sénégal mais à Haïti, Harlem ou Saint Louis.

Les gens sont poussés, par l’exemple nefaste de la shoa, a une identification communauteire par la persecution plutot qu’une identification par des aspects constructifs.

Ca ne mène a rien de bon, juste a une vision haineuses d’autrui sur des à prioris dénués de realité.

Oui, je suis blanc et européen, non je n’ai jamais eu d’esclaves, fait commerce d’esclaves ni encouragé l’esclavage.

Mes parents et mes aïeux n’ont jamais non plus pratiqué l’esclavage, ils vennaient d’un pays qui n’y a jamais pris part, comme l’immense majorité des blancs européens.

Je trouve aussi injuste qu’on me colle cette culpabilité sur le dos juste à cause de ma couleur de peau, c’est aussi stupide que de considerer que tous les noirs sont comme ci ou comme ça à cause de leur couleur de peau.


Enfin, l’egalité ne prend pas le ’blanc’ en reference, c’est un principe universaliste. Vous avez le droit de dire que la culture universaliste ne vous convient pas, mais appliquez donc votre concept de droit à ses différences culturelles et laissez aux ’blancs européens’ le droit d’avoir leur propre culture chez eux.

Car après tous, pourquoi tous les gens du monde auraient ils le droit à leur différence culturelle chez eux et nous nous n’aurions nulle part où nous pourions developper la notre ? Pas même chez nous ?

Personne ne vous oblige a vivre dans un pays de culture chretienne si vous preferez feter l’Aïd et pratiquer la polygamie. Il y a plein de pays qui on l’islam comme religion d’etat.

enfin ce qui est triste c’est que vous pensez faire de l’antiracisme de detestant les blancs pour leur couleur de peu. L’antiracisme consite a considerer les gens pour ce qu’ils sont et font en tant qu’individus et non en fonction de leur appartenance a une race ou un groupe.


Voir ce commentaire dans son contexte