Commentaire de eau-du-robinet
sur Sommes-nous suicidaires ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 3 novembre 2012 08:33

Bonjour bodidharma,

— début de citation —

Les Etats devront à l’avenir se financer ailleurs qu’auprès des seuls marchés financiers, comme ils le faisaient jusqu’au début des années 1980 : faute de quoi ils ne pourront plus prétendre à aucune souveraineté.

— fin de citation —

Et Oui c’est vrai...

Il faut rendre à la Banque de France sont statut quelle avait perdu le 3 janvier 1973 !

Une loi été rédigé dans l’opacité totale interdisant à l’état Français de prêter de l’argent à la Banque de France. L’état français était contraint de se tourner vers les banques privées pour emprunter de l’argent pour financer ses projets et de payer des intérêts élevées comparé au part avant !  Cette interdiction plus le voté systématique des budgets de l’état français en déséquilibre (l’état dépense toujours plus de ce qu’il rentre en recettes) à conduit l’état français à s’endetter ... 1800 milliards d’Euors (90% du PIB) est le montant de la dette publique. 

A partir d’un endettement de 90% du PIB un état perd en gros 1% de croissance par ans !

A l’époque on disait que la planche à billet crée l’inflation ... ce qui est vrai quand on à à faire à des gestionnaires irresponsables ... et aujourd’hui on se rend compte qu’on à besoin de liquidités mais transposé au niveau Européen on avait bien vue cette année 2012 que la BCE na pas pu préter de l’argent aux états Européens (enfin pas directement). 

Ce « marrent » ce mécanisme ... La BCE prête de l’argent à un taux inférieur à 1% aux banques privées qui à leur tour prêtent de l’argent à des taux bien plus élevées aux états 4% -8% !!!
A la fin c’est nous, à travers des impôts et taxes qui payent les intérêt aux banques privées !

Pourquoi l’Europe fait t-elle un tel cadeaux aux banques privées leur permettent de s’enrichir avec nos impôts ?

Cela été une débilité profonde d’avoir confié la création monetaire aux banques privées (3 janvier 1973) qui ont profité pour nous imposer leur « règles » en dérégulent le monde de la finance ... en résulte la crise des subprimes ... puis aujourd’hui la crise financière, économique et sociale Européenne.

Sortons de l’Europe ... et vite !


Voir ce commentaire dans son contexte