Commentaire de Romain Desbois
sur Sommes-nous suicidaires ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Romain Desbois 3 novembre 2012 21:34

D’autant que nous connaissons les facteurs aggravants :

La fertilité des français fait que le taux de jeunes au chômage est supérieur à l’Allemagne (augmentant le coût de fonctionnement des services de l’Etat [ le nombre de fonctionnaires de l’éducation nationale, des personnels de crêche etc..]).

Le recul de l’âge de départ en retraite, qui bloque toute l’échelle de progression sociale naturelle au sien d’une entreprise et retarde l’embauche des jeunes.

L’assise des prélèvements sociaux pour l’essentiel pèse sur les salaires et donc pénalise les entreprises à fort besoin de main d’oeuvre.
Il faudrait déconnecter ces prélèvements des salaires, je propose que la part patronale soit progressive et basée sur les bénéfices bruts de chaque entreprise. Pour les particuliers ,il faudrait que se soit inclus dans l’IR, ainsi les petits revenus cotiseraient moins que les plus gros et tous les revenus seraient taxés autant.


Voir ce commentaire dans son contexte