Commentaire de Tsuba
sur L'empire américain, cette autre Sparte qui s'écroulera (1/2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Tsuba 7 novembre 2012 19:16

@ l’auteur,

La comparaison avec Sparte, Cité état à vocation fascisante (confère le statut des femmes, des ilotes et l’eugénisme appliqué aux nouveaux-nés), mais à l’ambition limitée à la Grèce me semble osée.
Pour autant le cycle habituel des empires et leur déclin s’applique aussi aux EU. Le déclin de l’Empire Américain fait même partie des « tartes à la crème » géopolitiques depuis la fin des années soixante. Revoir les premières minutes du film homonyme de Denys Arcand...

Deux remarques complémentaires :

Sur la qualité de l’armée US il faut s’interroger sur les victoires de son armée si l’on tient compte du fait qu’elle furent acquises sur des ennemis nettement inférieur (Royaume d’Espagne, Mexique, Panama, Grenade..) ou supportant un conflit mondial depuis plusieurs années et submergé par le flot de matériel (Empire allemand ou Reich nazi, revoir d’ailleurs les ouvrages des vétérans germaniques sur le sujet et la piètre estime qu’ils ont souvent pour « les amis »). Ailleurs ce fut pour le moins, moins évident (Corée, Vietnam et plus proche, Irak et Afghanistan).
Il me semble que nous sommes loin des orgueilleuses cohortes d’hoplites spartiates ou des phalanges macédoniennes.
 Pour autant merci aux boys de 1918 et 42.

Sur la doctrine Monroe, elle portait fondamentalement un aspect impérialiste dans sa volonté d’intégrer l’Amérique latine dans la sphère d’influence des EU même si la volonté exprimé était de lutter contre une forme de colonialisme des états européens. Par là, la doctrine Truman ne serait que l’extension de la première à la situation géopolitique née de la 2ième Guerre Mondiale avec des anciennes puissances impériales à genoux et l’émergence de l’URSS comme puissance concurrente.


Voir ce commentaire dans son contexte