Commentaire de jaja
sur Les violences xénophobes du parti néo-nazi grec se développent dans l'indifférence générale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jaja jaja 8 décembre 2012 00:01

Mon pauvre Actias, jamais nous n’abandonnerons le social et la lutte des classes... Par contre nous resterons fidèle à cette maxime « les prolétaires n’ont pas de patrie » ... Ceux qui ont renié Marx et qui se drapent dans le drapeau tricolore de la « patrie » bourgeoise en trahissant les prolétaires ce n’est pas nous !

L’"intérêt national n’est que l’intérêt du capital ! Celui que vous défendez bec et ongles en bon toutou des capitalistes...

Partage du temps de travail et partage des richesses ! Égalité sociale entre toutes et tous !


Voir ce commentaire dans son contexte