Commentaire de Ceri
sur Les masculinistes, une menace pour les droits des femmes et des enfants


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Ceri Ceri 17 janvier 2013 13:55

je me considère aussi comme neutre mais il y a des limites. Ce qui me dérange le plus c’est la question des enfants. Quand des « masculinistes » réclament « Moindre crédulité sur les dénonciations de viol et sur les violences la plupart du temps réciproques du couple » alors que ces crimes sont déjà extrêmement peu punis (moins de 1% de condamnations), j’y vois un très gros problème.

Enfin, les femmes ne s’opposent pas aux hommes à part quelques féministes excitées, et cet article ne s’oppose pas « aux hommes » non plus. Mais, je ne suis pas surprise de vos arguments.


Voir ce commentaire dans son contexte