Commentaire de ARMINIUS
sur il faut sauver le soldat Spanghero


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ARMINIUS ARMINIUS 15 février 2013 15:52

Tout à fait d’accord, je n’éprouve aucune sympathie pour les propriétaires actuels qui ont commis cette lourde faute, ils sont responsables de ternir l’image de l’agro-alimentaire français avec des pratiques douteuses que je dénonce aussi dans l’article, je pense surtout au moyen de sauver ces 360 emplois dans une région ou le chômage est déjà au dessus de la moyenne...


Voir ce commentaire dans son contexte