Commentaire de wesson
sur L'Euro n'est plus une monnaie unique !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 18 avril 2013 17:24

bonjour l’auteur,


« Pour les Allemands, transformer du papier sans valeur en Euros, c’est faire fonctionner la planche à billets, chose qui reste leur pire cauchemar depuis l’hyper-inflation de la république de Weimar. »

j’en ai un peu marre de cette phrase, car en définitive et à y bien regarder, cette période d’hyper inflation n’a pas été néfaste pour tout le monde en Allemagne, bien au contraire.

Alors c’est vrai que cela a réduit totalement à néant les économies des rentiers, mais pour ceux qui étaient dans l’économie réelle et les travailleurs, il n’en ont pas trop souffert. 

Par contre, ce qui par la suite amena au Nazisme n’est pas cette hyper-inflation mais bien le fait que justement elle fut jugulée, par un économiste génial Hjalmar Schacht que ensuite Hitler nommera comme ministre des finances. 
Alors à bien y regarder, ce n’est pas lorsque l’inflation dérape, mais bien lorsque on arrive à la stopper complètement.

Pour le dire autrement, l’inflation est une forme d’impôt qui a la remarquable qualité de ne toucher que les riches (car elle s’attaque à l’argent amassé, celui qui dors sans participer à l’économie réelle). C’est bien la raison pour laquelle l’oligarchie au pouvoir nous présente cette inflation comme l’enfer.

Pour faire court, avoir un peu d’inflation, voire même pas mal, ce n’est pas en soi une mauvaise chose pour le niveau de vie des gens. Demandez au Français qui dans les années 1970 n’avaient aucune peine à rembourser le prêt de leur maison, car en termes réels, ils empruntaient à taux négatif.

Voir ce commentaire dans son contexte