Commentaire de j-p. bédol
sur Mariage pour tous : De l'horrible danger de la lecture (*)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

j-p. bédol 10 mai 2013 16:10

C’est Voltaire à 99,9998% (c’est à dire tout sauf 3 mots). Bon WE.


Voir ce commentaire dans son contexte