Commentaire de C.S.A.
sur Tarantino : une nouvelle mythologie de la violence


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

C.S.A. C.S.A. 15 mai 2013 15:05

Pour ma part, je pense que Tarantino n’a pas volonté d’insérer un fond idéologique dans ses films. Simplement, je constate qu’il se fait vieux et il joue certainement avec les outils qu’il maîtrise (maîtrisait ?) le mieux :
- Les joutes verbales des acteurs.
- L’action et des coups de feu à tout va.

On est évidemment loin d’un « Reservoir dogs » ou d’un « Tueurs nés » et d’ailleurs on ne reverra jamais des films de cet acabit. Comme beaucoup j’ai été attristé de la façon dont Tarantino joue de la violence dans ces deux derniers films : c’est gratuit, et n’apporte rien au spectateur si ce n’est l’envie de voir des nazis ou des esclavagistes en prendre plein la tronche.

De plus, Tarantino ne contrôle pas « tout » le film. Derrière lui se trouve des personnes qui financent « son » projet et il serait étonnant que ces derniers ne lui donnent pas quelques directives sur « le fond idéologique ».

Pour ceux que ça intéresse, une critique du film par A.Soral (toujours à prendre avec des pincettes bien sûr) :
http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/alain-soral-entretien-de-mars-39062


Voir ce commentaire dans son contexte